Accueil » Je suis passée à la culotte de règle | Lifestyle

Je suis passée à la culotte de règle | Lifestyle

Je suis passée à la culotte de règle

Si il y a bien un moment du mois où l’on a envie de confort c’est bien pendant nos règles. Ces derniers temps je suis passée à la culotte de règle pour mon plus grand bonheur. Aujourd’hui je me suis dit que j’allais t’expliquer mon choix et te donner mon avis objectif sur le sujet afin d’écarter les craintes que tu pourrais avoir.

Pourquoi ce choix ?

Je suis passée à la culotte de règle

En moyenne, une femme utilise au cours de sa vie 10 000 à 15 000 produits menstruel. Ça représente tout autant de déchet, chaque déchet met 500 ans à se dégrader je te laisse imaginer l’impact environnemental que cela représente. 

Ajoute à ça qu’il y a beaucoup de produit dans nos protections hygiéniques qui ne sont pas forcement bons pour notre flore vaginal. Bref on est à la recherche d’un produit confortable et respectueux de notre intimité et de l’environnement.

Quand j’ai commencé à me poser la question de choisir une protection plus respectueuse de l’environnement, c’est vers la culotte de règle que je me suis tournée principalement. Elle a le principale avantage d’être ultra confortable. N’étant pas une grande fan de la cup ou encore des tapons c’était le modèle réutilisable qui me correspondait le mieux.

Quels sont les craintes ?

Je crois que la principale crainte quand on parle de culotte de règle c’est le débordement. Il faut savoir qu’il existe un nombre incalculable de culotte de règle qui sont adaptés à tous les types de flux. Ça peut évidemment arriver que ça déborde mais c’est extrêmement rare, il suffit aussi de bien connaitre son flux et de choisir sa culotte en conséquence. A titre d’exemple ça met arriver que 2 fois et les deux fois je savais que c’était entrain d’arriver j’ai pu me changer rapidement.

L’autre crainte c’est le côté pratique. Oui effectivement si ne n’a pas un cycle régulier c’est pas forcement pratique mais rien te t’émèche d’avoir quelques serviettes et tampons pour dépanner. C’est ce que je fais personnellement.

La dernière crainte c’est le côté « sale » de la chose. On rince sa culotte abondamment et on la passe à la machine. Finalement c’est pas plus « sale » que n’importe quoi d’autre.

Je suis passée à la culotte de règle

Mon avis et mes conseils

Je suis passée à la culotte de règle

Depuis que je suis passée à la culotte de règle, je ne m’en lasse pas. On est vraiment bien dedans. En terme d’entretient comme je te le disais c’est hyper facile et pratique. En plus de plus en plus de marque commencent à lancer leur gamme de culotte de règle un peu sexy c’est le cas par exemple d’Etam. On se sent bien et féminine que demander de plus.

Un point non négligeable c’est que passer à la culotte de règle a stoppé toutes les démangeaisons et irritations que je pouvais avoir en fin de règle avec l’utilisation prolongé des serviettes.

Mes conseils pour l’adopter facilement, c’est de commencer par en porter quand on est à la maison. C’est rassurant au début de savoir qu’on peut se changer en cas d’imprévu. Mon deuxième conseil c’est qu’une fois que tu es à l’aise dedans, il est important d’investir dans 4-5 culottes. Pourquoi autant ? Parce que pendant ton cycle tu vas porter 2 culottes par jour qu’il faut laver pour les réutiliser et qu’il faut laisser sécher. Bref avec autant de culotte tu es sur d’être tranquille et de ne pas être en stresse de ne plus en avoir assez.

Est-ce que tu es déjà passé à la culotte de règle ? Si oui tu en as pensé quoi ? 

Suivre:
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap

Vous recherchiez quelque chose?